30 juillet 2007

A ce rythme là...

... il n'y aura bientôt plus de grands acteurs (bon ok j'en rajoute) . Après Philippe Noiret et Jean-Claude Brialy, c'est au tour de Michel Serrault de nous quitter. Moi je garde dans la tête les films comme Le Papillon où il joue un papy touchant, Assassin(s) de Kassovitz où il joue un tueur à gage vieillissant qui forme son successeur (très troublant comme film), la mythique Cage aux folles (Zazaaaa et sa biscooootte), le désopilant Deux Heures moins le quart avant Jésus Christ où on le retrouve en Jules César, et bien d'autres... [Lire la suite]
Posté par _Aurelien_ à 23:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]