06 août 2007

Deux polars pour la plage

Le mois d'août est évocateur des vacances. Les vacances sont évocatrices de la plage et la plage... de son livre. Oui généralement on voit le vacancier bronzé ouvrir un livre et laisser le temps couler le long de ses intrigues passionnantes (ou non). Et quel meilleur passe-temps qu'un bon polar! Ce qui m'amène à vous en proposer deux. Bon bien sûr si vous les avez déjà lu c'est pas drôle!

Le premier de ces deux polars c'est celui de Fred Vargas: Pars vite et reviens tard. L'histoire se passe dans Paris. Un crieur public un peu déphasé délivre comme chaque jour les annonces déposées dans son urne. Mais depuis quelques temps, de drôles de messages font irruption, des messages qui vont vite évoquer aux oreilles d'un riverain un maux terrrriiiiiiiiiiblllleeeeee: la Peste ! Qui est le mystérieux messager? C'est aux enquêteurs de le découvrir après que le premier crime eut lieu, très vite suivi d'autres meurtres. Toutes ces victimes ont un point commun: les symptômes de la Peste- brrrrr vous en tremblez d'effroi! Ce livre m'a énormément plu pour le style d'écriture surtout. On s'immerge assez vite dans la vie du quartier, dans la peau du flic en charge de l'enquête, ce non-héros solitaire et un peu paumé qui loupe sa vie mais est efficace dans ses enquêtes. Bref je vous le recommande chaudement.


frevargas


Le second livre est signé Harlan Coben et il s'agit de Ne le dis à personne. David est marié à Elizabeth qu'il connaît depuis son enfance - c'est beauuu l'amûûûr. Ils se rendent comme chaque année dans la maison de famille de David au bord d'un lac, afin de passer un moment en amoureux et de graver une nouvelle encoche pour une nouvelle année passée ensemble - ouai bon là c'est ridicule l'amûûûûûr. Mais alors que David se baigne dans le lac, Elisabeth s'éloigne vers la maison. Des cris retentissent, David remonté précipitamment sur le ponton est assommé et le verdict tombe le lendemain: Eliabeth a été tué par un serial-killer. Huit ans plus tard, David reçoit un e-mail lui donnant rendez-vous sur une page web à une date précise: celle de son mariage. Et ce jour là que voit-il sur l'écran? Sa femme! Dès lors commence une traque haletante qui est véritablement palpitante. On est pris dans une course à 200km/h, on ressent les émotions de David -bonnes ou mauvaises- et ce bouquin finit par être addictif. On ne le lâche plus jusqu'à la dernière page. Bon faites quand même des pauses parce qu'il est pas si court que ça. Je veux pas que vous mourriez de fatigue par ma faute.

harlancob


Ces deux livres ont une particularité aussi, c'est qu'ils ont été adaptés sur grand écran. Le premier avec comme acteurs José Garcia et Marie Gillain (pour les 2 plus connus). Le second est réalisé par Guillaume Canet et le rôle titre est joué par François Cluzet qui a reçu un césar pour son jeu. personnellement je n'ai vu aucun de ces deux films, mais le second me tentait plus que le premier. Si vous les avez vu n'hésitez pas à mettre une 'tite critique dans les commentaires.

Posté par _Aurelien_ à 19:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Deux polars pour la plage

    Pour une fois, j'ai fait le contraire : j'ai pas lu les bouquins --> j'ai vu le film de Guillaume Canet d'abord (Ne le dis à personne). Film vraiment bien construit et apparemment fidèle au livre, d'après tous les commentaires que j'ai pu entendre. On ne s'ennuie pas et l'intrigue est prenante, alors dépéchez vous de louer le dvd !

    Posté par Elo, 13 mars 2008 à 12:23 | | Répondre
  • J'ai lu les 2 bouquins et je confirme que la sélection est excellente pour les vacances!
    Pas vu les films en revanche non plus... mais danscet ordre là quand les films m'ont plus, je suis souvent déçue, alors j'hésite. Je préfère rester dans mon univers imaginaire sans doute. ça sert à ça la lecture, non?

    Posté par illou, 06 août 2007 à 23:40 | | Répondre
Nouveau commentaire